banniere_airservice_mini.jpg

Ci après, une petite monographie sur l'Alouette III illustrée de photos prise pendant la carrière mon père.

Son premier vol remonte au 28 février 1959 et elle existe en quatre versions : Sud Aviation - Aérospatiale SE 3160 (SA316 A avec turbine Artouste de 550 ch), SA316 B (aux transmissions renforcées et turbine Artouste IIIB de 870 ch), SA316 C (avec une Artouste III D) et SA319 B (Turbine Astazou XIV avec une consommation réduite de 25%). C'est un hélicoptère de 7 places d'une masse maximale au décollage (pour la SA316B) de 2200 kg (1140 kg à vide) que plus de 92 pays utilisèrent comme hélicoptère civil ou militaire de la lutte anti-sous-marine à l'attaque antichar en passant par la lutte antiguérilla ou le sauvetage en montagne.

57. Ci dessus photo d'une Alouette 3 antichar du GALDIV 1 de l'ALAT vers 1974.

1455 Alouette III furent fabriquées en France jusqu'en 1983 (en fait peu après 1979) mais d'autres furent fabriquées sous licence dont 300 en Inde sous le nom de "Chetak", 200 en Roumanie (IAR 316) et quelques unes assemblées au Pakistan et en Suisse (60). L'Afrique du Sud en a même conçu un dérivé en 1985 et près de 800 Alouette III étient toujours en service au début de la décennie 2000, soit plus de 40 ans après son premier vol.

58. Ci dessus la SA 316 B N°003, monture de mon père lors de son séjour en Iran (fin 1976 début 1977) pour Bristow, est posée en plein coeur des montagnes iraniennes.

59. Une Alouette III de Gyra-France utilisée par Héli-Union se pose en montagne dans les Hautes-Pyrénées au début des années 1980 (cet hélico a été détruit en 1983)